Les gorges de Galamus, perle de la pleine nature.


Les gorges de Galamus, perle de la pleine nature


Site incontournable du Fenouillèdes, les gorges de Galamus sont à cheval sur deux communes : Saint Paul-de-Fenouillet dans les Pyrénées Orientales et Cubières-sur-Cinoble dans l’Aude donc entre le Pays Catalan et le Pays Cathare.
L’Agly ou rivière des aigles a creusé cet impressionnant canyon et se fraye un chemin jusqu’à la Méditerranée. Leur longueur est de deux kilomètres et leurs profondeur de cinq cent mètre.

Vous aimez les activités sportives et proches de la nature, les gorges de Galamus sont une destination à programmer dans votre itinéraire de vacances.
Les pratiquants autonomes seront ravis du potentiel d’activités concentrées en une seule zone géographique. Pour les néophytes, sachez que des guides expérimentés peuvent vous accompagner et vous initier à toutes ces pratiques.

Les gorges peuvent se découvrir de multiple façons et sous plusieurs angles d’approche : terrien, aérien, aquatique ou souterrain.
Bien sûr, elles se traversent en voiture ou à moto grâce à une route qui fut ouverte en 1890 par des hommes attachés à des cordes et travaillant à la barre à mine. Attention cependant aux camping car et caravanes qui ne pourront pas passer vu l’étroitesse de la route.

Il est agréable de les parcourir à pied, à vélo ou à cheval pour pouvoir profiter des points de vue vertigineux qui s’offrent le long du chemin.

Pour les randonneurs aguerris de nombreux chemins de randonnées serpentent autours des gorges. Le GR36, le GR367 vous conduiront au château de Peyrepertuse. Le GRP Tour des Fenouillèdes passe également par les gorges.

Si vous vous sentez l'âme aventurière, les gorges de Galamus sont un magnifique terrain de jeu pour la découverte du canyoning. En pratiquant cette activité vous pourrez sauter dans les plus belles vasques du canyon, glisser sur ses toboggans et sentir la puissance de cet environnement minéral. Il est possible de descendre du haut des gorges jusqu’au lieu-dit de “la Tirounère” ou un très beau plan d’eau bleu turquoise fini le parcours. Il se trouve à proximité une grotte immergée explorable en plongée souterraine.

La spéléologie est aussi à l’honneur sur ce site avec la grotte de la “Marie Jeanne” près de l’ermitage Saint Antoine. Sa température est stable toute l'année (autour de 15 degrés). Vous apprécierez son atmosphère calme et rafraîchissante pendant les périodes estivales. Elle présente tous les attraits de cette pratique, c’est à dire qu’on y trouve des stalagmites, des stalactites, des étroitures, de la descente en rappel et même des chauves souris.

Vous aimez grimper et escalader, encore une fois les gorges de Galamus répondront à vos attentes. Sur la via ferrata de Saint Paul de Fenouillet, prenez de la hauteur et admirez le paysage environnant. Le “parcours panoramique” parfaitement nommé, vous fait accéder à un point de vue sans pareil sur la vallée de l’Agly et son vignoble vallonné.

Pour que le séjour pleine nature soit parfait, le Fenouillèdes et les environs des gorges de Galamus regorgent d’hébergements insolites. Dans un environnement sauvage et préservé, vous trouverez surement votre bonheur, que ce soit en camping, gîte ou chambre d’hôtes.


Commentaires

Articles les plus consultés

Suivez toute l'actualité